Archives

Title.png

Niveau 4 : Unstant

Nous sommes de retour ! (pour vous jouer un mauvais tour…)

Depuis bien des semaines, nous travaillons avec acharnement pour faire avancer le Projet Sketch au plus vite. Mais alors qu’il nous reste un peu moins d’un mois avant de présenter ce projet officiellement à notre jury de projet de fin d’études, nous voulions vous en parler un peu plus. Et quoi de mieux pour partager un jeu en cours de développement qu’une vidéo !?

Passage à la 4ème Dimension

Projet de Titre / Titre de Projet

Vous l’aurez comprit, le Projet Sketch a enfin trouvé son nom : Unstant

Image : Unstant

Pourquoi ? Eh bien parce qu’il fallait bien pouvoir l’identifier quand on en parle. Et puis « Sketch » était uniquement le nom de projet que nous utilisions en attendant d’en trouver un mieux… unstant.

Le mot Unstant se positionne comme une sorte d’opposé à l’Instant. Dans une société ultra-connectée et hyperactive, on se retrouve à toujours vouloir vivre des moments forts, des instants remarquables. L’unstant, lui, compose l’ensemble des instants que l’on vit qui ne seront pas gardés en mémoire. Que ce soit un trajet de métro, une heure d’ennui ou simplement quelque chose de notre routine quotidienne. Dans Unstant, nous allons explorer les limites de ces instants qui n’en sont pas.

Raconter l’Unstant

Dans Unstant, nous voulions raconter une histoire, mais pas forcément de manière traditionnelle. Il est ici question de raconter autant par l’espace que par de la narration.

Le personnage pense à voix haute, comme si le joueur était dans sa tête, en plus de le contrôler. Le récit n’est pas une narration traditionnelle, mais un ensemble de petites phrases, sans relations, qui dévoilent lentement le scénario au joueur. Cette narration progresse au même rythme que le personnage et que ses interactions avec son environnement.

Sur bien des points, ce récit ne sera pas clair, ni évident, et c’est alors aux lieux que l’on traverse d’être porteurs de sens, et d’aider le joueur à comprendre ce qui se passe. Vous ne croiserez pas pour autant des phrases ensanglantées sur les murs : les espaces d’Unstant ont du sens dans leur disposition et dans leur volumétrie.

On va aussi faire parler l’espace grâce à la musique. Il est bien connu que certaines émotions, sont extrêmement facile à provoquer avec de la musique. Mais les musiques de ce jeu ne sont pas uniquement des mélodies, on compose en même temps la « musique » et les sons ambiants, avec les mêmes instruments (des guitares).

Chaque niveau a été pensé pour transmettre certaines émotions, un certain ressenti ; le tout en utilisant des objets de notre quotidien, des aménagements familiers, des ambiances graphiques particulières…

Et c’est pas fini !

Le jeu devrait avancer très vite dans les semaines à venir, et nous espérons pouvoir publier une version alpha d’ici quelques mois tout au plus.

En attendant, nous vous souhaitons un très bon début d’année 2015 !

Éric LowryNiveau 4 : Unstant
Share this post

Join the conversation

Related Posts